L'île des femmes. Paroles de batukaderas de l'île de Santiago (Cap-Vert)

  • 18.00€

Collection: 
18.00€
Date de parution: 
31/05/2017
Etat du livre: 
NEUF
ISBN: 
9782847431773
ISSN: 
2118-5727
Nombre de pages: 
168

Lors de la préparation du tournage du documentaire "L'île des femmes", Cécile Canut demande à Isalina Jassira Pinto, alias Ja, dedevenir l'actrice principale du film au cours duquel cette dernière décrira son aventure par écrit. Ces textes retravaillés ensemble constitueront la matière de la voix off du film tout autant qu'ils apparaîtront à l'image, en train de s'écrire. Quelques mois plus tard, alors que le film est terminé, ce livre se présente comme un dialogue d'écriture décalé dans le temps, entre la réalisation et l'écriture de Ja devenue, dans l'intervalle, matière cinématographique. Au-delà des moments exceptionnels partagés entre les deux femmes tout au long du tournage sur l'île de Santiago, il s'est agi pour Cécile Canut de faire intervenir une multitude de voix de femmes croisées en chemin, et notamment des batukaderas. Ces femmes paradas - "arrêtées" - comme elles se nomment, celles qui n'ont pas pu partir à l'étranger, tente de construire leur vie malgré les difficultés. Elles ne compte plus sur les hommes depuis longtemps. Par contre, elles se sont réapproprié une pratique inventée par les esclaves : le batuku. Le batuku fait partie des formes musicales les plus anciennes de l'île de Santiago. Caractérisé par un rythme euphorique, des mouvements saccadés du corps, une orchestration basée sur les voix et les percussions, il est devenu essentiellement féminin : les femmes chantent des textes où il est question de leur vie quotidienne, des difficultés de la vie de couple, ou de la séparation. Si elles sont les immobiles, leur vie prend sens à travers cette formidable expression de leur personnalité, tout à la fois cathartique et revendicatrice.

À la suite du film, ce livre revient sur la rencontre de ces femmes-hommes (ainis qu'elles se nomment elles-mêmes), en démultipliant les voix d'une expérience intense.

 

Sommaire: 

Préambule

1.    Après-coup

2.    Já

3.    La « république des femmes »

4.    Natalina

5.    Niní est mort ?

6.    Le batuku de Biazinha

7.    Denti d’Oru

8.    Lucilina

9.    Le départ

10.  Calheta

11.  Anna

12.  À l’église

13.  Belen

14.  La mer

15.  Tarrafal

16.  Porto Mosquito

17.  Sensation et certitude

18.  Órgãos

19.  Longueira

20.  Buska bida

21.  La mémoire de Nasiâ Gómi

22.  Exaltation

23.  Retours

24.  Séparations

25.  Sodádi